Voyager en famille - Le sel de la vie !
50984
post-template-default,single,single-post,postid-50984,single-format-standard,eltd-core-1.0.3,ajax_fade,page_not_loaded,,borderland child-child-ver-1.0.0,borderland-ver-1.13,vertical_menu_enabled, vertical_menu_left, vertical_menu_width_290,smooth_scroll,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive
Photographe documentaire et reportage photo voyage en famille

Voyager en famille – Le sel de la vie !

​LE SEL DE LA VIE – THE SPICE OF LIFE

Ça fait des années que je les cherche, ces mots justes. Je viens de les trouver, un soir par hasard, sur la couverture du bouquin de Françoise Héritier.
Saisir l’essentiel de l’existence : les sensations, les émotions, les souvenirs qui la pimentent.
Chacun peut y donner sa définition. D’ailleurs ce n’est pas étonnant que cette expression en anglais ou en français fasse référence à la cuisine, il n’y a pas de recette toute faite, chacun fait sa tambouille pour être heureux.

Ce qui me rend heureuse c’est mon quotidien, ma famille, mon travail, mes voyages. Ils sont intimement liés les uns aux autres. J’aime que mon quotidien soit fait de voyages autour du monde, et que ma famille m’accompagne sur le chemin. J’aime en faire des photos, des vidéos. Créer des souvenirs et laisser des traces.

Pour que n’importe quand, n’importe qui sache. Ici, avec eux, j’ai été heureuse.

Photographe documentaire et reportage photo voyage en famille

Voyager en famille

J’ai eu envie de créer une sorte de mini-série, des articles, des photos, des vidéos. Des billets d’humeur sur le voyage, avec ma famille. Parfois on est au bout du monde, parfois au bout du couloir. Quelle que soit la destination, finalement peu importe tant que l’on partage. Évidemment c’est notre expérience, elle correspond à notre façon d’appréhender le monde. Il y a beaucoup façons de voyager et de vivre en famille, la meilleure étant simplement celle qui vous ressemble.

Allez venez, on y va !

Rembobinons… J’adore voyager. Je ne saurais pas dire avec précision quand cette lubie m’a prise mais certainement très jeune. Quand j’étais gamine mon père partait souvent en déplacement en Irlande pour son travail. Ça suscitait chez moi un imaginaire dingue : un autre pays, une autre langue, des inconnus. J’ai fantasmé des années sur ce pays alors que j’y ai mis les pieds, j’avais plus de 30 ans.
Tout ça a créé chez moi de l’attrait. Un questionnement, et beaucoup de curiosité que mon père comblait à coups de récits et de descriptions. J’étais devenue sensible à l’inconnu et ça ne m’a jamais quitté.

Je me suis toujours posé cette question “OK ça existe…mais comment c’est en vrai ?”

Alors voilà je pourrais vous dire que mon intérêt pour le voyage est altruiste, que j’ai envie de rencontrer l’autre, de découvrir de nouvelles cultures, et en grandissant il y a sûrement un peu de ça. Mais ma raison principale, la viscérale c’est ce : “comment c’est EN VRAI ?”.

Et ce qui est génial c’est ça marche avec tout ! Que l’on choisisse un spot lointain ou proche, moderne ou ancestral. Il est juste question d’en faire l’expérience soi-même. Aller voir à quoi ça ressemble In Real Life. C’est une curiosité sans fin la soif de l’aventure, une confrontation à l’inconnu qui nous fait nous sentir vivant.

C’est comme ça que chaque voyage scolaire j’ai posé ma candidature. Marché de Noël en Allemagne, voyage au ski, Italie, Angleterre. N’importe quelle destination faisait l’affaire pour vivre une nouvelle expérience avec son lot de découvertes. Puis sont venus les voyages avec ma mère. C’est elle qui a enfoncé le clou avec des destinations plus éloignées, Tunisie, Grèce, Égypte.

 

Plus tard j’ai choisi un job qui me faisait voyager à travers le monde entier et je me suis mariée un homme aussi aventurier que moi. Nous avons continué à parcourir le globe ensemble, sac à dos ou valise à la main selon les destinations.

 

Et puis notre fils est arrivé !
Certains qu’il suivrait notre mode de vie, nous ne nous sommes pas trop posés de question. Voyager en famille pour nous c’est d’abord un prétexte pour se retrouver et profiter les uns des autres.

Au quotidien, nous sommes des adeptes de la méthode KISS : Keep it Sweet and Simple (“Aller au plus simple et au plus agréable”) et ça reste notre recette miracle quand on part de chez nous.
C’est ainsi qu’à un an tout juste, notre fils a déjà expérimenté les trajets en voiture, en train et en avion. Un mode de vie qui lui va plutôt bien, je vous en parlerai en détails très bientôt !

Photographe documentaire et reportage photo voyage en famille

Ainsi se termine la présentation de mon nouveau projet !

Peut-être avez-vous des questions ou des sujets que vous avez envie que j’aborde dans le cadre de cette mini série ? Je vous invite chaleureusement à me donner votre avis en commentaire, ou vous pouvez également me contacter pour un échange plus privé !

2 Comments
  • ma chérie,
    encore une “mini série” qui déjà te ressemble. Rien que dans cette introduction on comprend déjà beaucoup de choses.
    Je vais te suivre au rythme de tes pérégrinations et de tes récits… j’adore 😉
    A très vite surement
    Bisoux

    21:21 at 21:21

Post a Comment